Icon-ios-app
Strava
Free app for Android and iPhone

Milan San Remo : tout vent de face, 120km en solo, dur du début à la fin

Ride
  • 295.1km
    Distance
  • 1,921m
    Elevation
  • 9:19:52
    Moving Time
  • 5,120
    Calories
 
Download

Comments

  1. Julien B.
    Julien B.

    Bravo Florent et sacrée moyenne

  2. Florent L.
  3. Fred C.
    fred chaize

    Chapeau Florent!

  4. Florent L.
    Florent Ligney

    Merci fred

  5. Jp O.
    Jp Odier

    Bravo et respect ! Belle moyenne ! !

  6. Nicolas 🇫🇷 B.
    Nicolas 🇫🇷 B.

    Oui bravo Florent. Ca compte au palmarès ca ;)

  7. Florent L.
    Florent Ligney

    Merci à vous deux

  8. Damien D.
    Damien DEBORDE

    Superbe Florent. Bravo !

  9. Serge S.
    Serge Sie

    Chapeau

  10. Rodolf G.
    Rodolf Gambert

    énorme vous étiez cb au départ ?

  11. Franck P.
    Franck P.

    Eh bé ! Félicitations ! Sacré périple.

  12. Etienne D.
    Etienne Duc

    Bravo ça n'a pas dû être simple !

  13. Florent L.
    Florent Ligney

    Merci à tous. On était un peu plus de 1000 au départ, je dois terminer autour de la 400ème place.

  14. Fred C.
    fred chaize

    Tu es épatant, mec! Vivement l'article sur le blog 😉

  15. Aurélien H.
    Aurélien Hornuss

    Bravo ! Comment fais-tu pour rouler à 31km/h à 161w ?!?

  16. Malo B.
    Malo B.

    Bravo Flo très belle performance. cela a du être bien long quand même.

  17. Florent L.
    Florent Ligney

    Je suis léger (161w pour moi ça fait 207w étalon 80kg) et fin (donc bon scx).

  18. Julien M.
    Julien Meloux

    Un grand bravo!

  19. Franck P.
    Franck P.

    Les kilomètres passés en peloton ont aussi dû faire baisser considérablement la moyenne de watts. Là où un coureur seul dépensera 300 watts pour avancer à 40 à l'heure, un autre bien caché au cœur d'un peloton ne va même pas en dépenser 100 pour rouler à la même allure.

  20. Aurélien H.
    Aurélien Hornuss

    300w pour avancer à 40km/h de moyenne ? Je ne sais pas comment vous faites... Même dans les meilleures conditions (parcours plat, bon revêtement, sans vent, sans circulation, longues lignes droites) je n'ai jamais dépassé les 36km/h de moyenne à 300w ! Quant au 100w/40km/h au chaud dans le peloton, ça me semble totalement impossible. Au mieux, j'économise 30% en restant planqué, jamais plus.

  21. Florent L.
    Florent Ligney

    C'était des valeurs imagées, ce n'était pas des valeurs précises. Mais oui, l'impact du peloton sur les 130 premiers kilomètres a été important : https://www.strava.com/activities/1032036825/analysis/20/12383 129km @138bpm moy 138w moy et 37,6km/h pour 127m D+. Vu la moyenne finale, c'est qu'en solo à la même puissance j'ai roulé nettement moins vite. Sur les 130 derniers km je suis à 27,7km/h moy, 133w moy, 139bpm moy.

  22. Aurélien H.
    Aurélien Hornuss

    Intéressant comme sujet. Ca me parait extrêmement faible comme puissance comparée aux vitesses, mais je peux me tromper. À moins que ça ne soit mon propre capteur qui m'induise en erreur... mais pour avoir comparé mes données sur quelques courses/ascensions récemment avec d'autres coureurs équipés de SRM, les powertap que j'utilisent me semblent ULTRA fiables. Bizarre.

  23. Franck P.
    Franck P.

    Aurélien, je confirme qu'il s'agissait de valeurs imagées. Mais regarde ce segment : https://www.strava.com/segments/15055515?filter=overall Je l'ai fait à bloc, en solo, et j'ai dépensé 315 watts (watts réels, mesurés par capteur, pas une estimation Strava) pour faire 7'31. Nick van der lijk, classé 7ème, à mis 7 secondes de moins, planqué dans le peloton du critérium du Dauphiné... et il n'a dépensé que 57 watts (là encore, valeur capteur). Et si tu regardes la puissance de Simon Guglielmi, qui a fait le segment avec 2 potes à lui, il ne dépense que 157 watts. Bref, dans le peloton, je suis désolé de te dire qu'on est bien au-dessus de 30% de puissance économisée. Cette stat' est sans doute valable quand tu es dans la roue d'un autre coureur. Pas au milieu d'un gros paquet.

  24. Franck P.
    Franck P.

    D'ailleurs, si on compare le puissance réelle de Guglielmi à celle, estimée, de ses deux compagnons de route, on s'aperçoit à quel point l'estimation Strava est parfois à la rue complet.

  25. Florent L.
    Florent Ligney

    L'estimation strava est forcément mauvaise car ne tient ni compte du vent ni compte de l'aspiration. Si tu passe 2 fois un segment avec le meme chrono tu aura la meme puissance estimée. Pour chiffres d'hier ils sont plutot cohérents avec mes valeurs habituelles. La puissance n'est pas élevée mais le cardio non plus, et les deux sont stables du début à la fin.

  26. Aurélien H.
    Aurélien Hornuss

    Je me méfie toujours des comparaisons sur de courte durée, trop de paramètres pouvant interférer sur le résultat ; d'autant plus que le secteur que tu évoques Franck est en descente, ce qui pour le coup me semble impossible à analyser). Mais sur de longues distances comme un Milan - San Remo, ou même à partir de 100km, je n'avais jamais vu un tel ratio puissance/vitesse.

  27. Denis F.
    Denis Faure-Brac

    Je me permets d'ajouter quelques chiffres provenant de mon expérience en rien comparable avec la performance de Florent. J'habite en région parisienne, le soir après le boulot je tourne atour de l'hypodrome de Longchamp ( circuit de 4km presque plat) , ca permet de bien rouler et de faire de la qualité si on veux en évitant la sortie de Paris qui est un calvaire, Bref.... Les 25 premières km au chaud dans les roues, 36km/h de moyenne, 156 W soit 51% de ma FTP... je suis assez lourd, je fait 85 kg, si on ramene cela à 65kg (meme ratio W/kg) , on arrive à peine à 120W. Si le groupe reste homogène pendant 3h, il y a moyen de faire 110km facile à ce rhytme de sénateur. En tout cas bravo pour la perf !

  28. Aurélien H.
    Aurélien Hornuss

    Sur le plat, ce n'est pas (ou peu) le rapport poids/puissance qui compte mais bien la puissance brute. Mais bref, il faudrait que je teste en roulant côte à côte avec quelqu'un à Longchamp pour vérifier/comparer la fiabilité des données.

  29. Mehdi A.
    Mehdi Abed

    Derrière une remorque de tracteur, je suis a 45 kmh en pédalant la moitié du temps à la même intensité qu'a 25kmh solo. Dans un gros peloton, tu dépenses largement moins que -30%. Je dirais au moins -50%. PLus le peloton est gros et plus il ya de vent, plus ce pourcentage monte.

  30. Florent L.
    Florent Ligney

    Ce n'est pas en roulant côte à côte qu'il y a un vrai gain. C'est en ayant un ou deux coureurs à droite, un ou deux coureurs à gauche et 2 rangées de coureurs devant (eux aussi à 3 ou 5 de front). C'est sur qu'en 5ème position derrière 4 personnes en file indienne, le gain est bien moindre qu'au centre d'un groupe.

  31. Aurélien H.
    Aurélien Hornuss

    Je sais bien Florent. Mais tu disais également t'être tapé le vent de face tout le long et avoir roulé longtemps seul, ce qui a dû forcément augmenter ta dépense d'énergie.

  32. Florent L.
    Florent Ligney

    Comme je l'ai mis plus haut dans les chiffres sur les 130 premiers km (en peloton) et les 130 derniers km (généralement seul), je n'ai pas dépensé plus d'énergie en revanche j'ai roulé moins vite. "129km [du départ] @138bpm moy 138w moy et 37,6km/h [...] Sur les 130 derniers km je suis à 27,7km/h moy, 133w moy, 139bpm moy". A effort égal (puissance et cardio), j'ai perdu 10km/h soit presque un quart de la vitesse d'origine. Je ne pouvais pas dépenser plus d'énergie, 2,6w/kg NP sur 9h45 c'est déjà une belle perf pour moi.

  33. Florent L.
    Florent Ligney

    Pour tous ceux qui aiment lire : http://blog.ligney.com/2017/06/milan-san-remo-granfondo.html (promis, il n'y a pas de chiffres de puissance, parce qu'en vélo ni le plaisir ni la souffrance ne se mesurent en watts)

  34. Fred C.
    fred chaize

    👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍 tu peux virer les parenthèses, je pense. Cette phrase me parait essentielle 😉

  35. Jaky B.
    Jaky B.

    bravo champion beau parcours